Voyage en Grèce

Mythologie

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z

Hadès : Tandis que ses frères Zeus et Poséidon recevaient, l'un le royaume du ciel, l'autre celui de la mer, Hadès obtenait en partage le monde souterrain sur lequel il règne avec Perséphone, en maître implacable qui ne laisse échapper aucune des âmes dont il a la garde. Sa place dans les légendes est faible. Il prendpart aux cotés de Zeus, à la lutte contre Cronos et les Titans, et c'est alors qu'il reçoit son casque merveilleux qui le rend invisible. Ce casque dut ensuite porté par Siegfried, Athéna et Persée. Lorsqu'Héraclès voulut pénétrer dans son royaume, il le rencontra sur le seuil de la porte, mais Héraclès le blessa d'une flèche à l'épaule, si bien qu'Hadès dût être emmené sur l'Olympe où Asclépios lui appliqua un baume merveilleux et sa blessure fut bientôt cicatrisée. Hadès est d'autre part le ravisseur de Perséphone. Som nom est synonyme des Enfers.

Haemon : Fils de Créon, fillancé à Antigone. Il se tua lorsque Créon enferma la jeune fille dans le tombeau.

Haemos : Fils de Borée et Orithye. Il épousa Rhodopé. Avec elle, il régna sur la Thrace. Ils osèrent se faire rendre un culte et en punition, furent transformés en montagne.

Hagno : Nymphe d'une source de Lycée qui avait de l'eau été comme hiver. Lors d'une grande sécheresse, le prêtre de Zeus trempa, au cours d'un sacrifice, un rameau de chêne dans l'eau de la source. Aussitôt, l'eau se trouvla, se mit en mouvement, et il s'éleva un grand nuage qui répandit une pluie abondante sur le pays.

Halia : Soeur de Telchines. Unie à Poséidon, elle engendra 6 fils et une fille : Rhodos. Ses 6 fils furent frappés de folie par Aphrodite et ils tentèrent de violer leur propre mère. Poséidon, d'un coup de trident, les englouti dans la terre. Mais Halia, désespérée, se jeta dans la mer.
Halia est également le nom d'une Néréide représentant l'élément salé.

Haliaemon : Un habitant de Tirynthe s'était autrefois jeté, au cours d'un accès de folie, dans le fleuve appelé jusque là Carmanor. Le fleuve prit alors le nom du noyé. Par la suite, il prit un troisième nom : Inachos.

Haliai : Femmes dont le tombeau se trouvait à Argos. Elles étaient venues aux cotés de Dionysos combattre Persée et les argiens et étaient mortes en combattant.

Harliartos : Lui et son frère Coronos étaient fils de Thersandros. Leur grand'oncle Athamas leur légua son royaume. Mais plus tard, lorsque Presbon revint de Colchide réclamant le royaume de son grand'père, Haliartos et Coronos le lui rendirent.

Halirhotios : Fils de Poséidon et de la nymphe Eurtyé. Près de la source d'Asclépios à Athènes, il tenta de violer Alcippé, fille d'Arès. Celui-ci le tua et Poséidon cita le meurtrier de son fils devant un tribunal des Dieux. On lui rendit la vie, mais Halirhotios, indigné de voir l'Attique attribué à Athéna au lieu de son père, avait essayé de couper l'olivier, présent de la déesse à la région. Alors sa hache lui échappa des mains et lui trancha la tête.

Halmos : Fils de Sisyphe.Etéocle lui donna une partie de son territoire. Il eut 2 filles. La première eut Chrysès avec Poséidon,et la seconde Phlégyas avec Arès.

Hals : "La Mer". Sorcière servante et compagne de Circé. Lors du deuxième voyage d'Ulysse auprès de Circé, le héros alla trouver Hals qui le transforma en cheval. Elle le conserva aurpès d'elle, le nourissant, jusqu'à ce qu'il mourut de veillesse.

Hamadryades : Nympes naissant et mourant avec les arbres qu'elles habitent.

Harmonie : Personnification de l'Harmonie. Mère d'Ino et épouse de Cadmos. Ahténa lui fit présent d'un collier et d'une robe pour ses noces. Ces objets sont à l'origine d'une série de meurtres.

Harpagos : Cheval fils d'une Harpye et de Zéphyr. Aussi rapide que le vent. Lui et son frère Phlogéos appartenaient aux Dioscures.

Harpalycé : Fille du roi Harpalycos. Sa mère étant morte, elle fut nourrit avec du lait de vache et fut habituée à combattre, son père pensant trouver en elle un successeur. Elle prit goût à cette vie et devint fort habile aux armes. Lors d'une attaque contre Harpalycos, le roi fut entouré par les ennemis et grièvement blessé. Sa fille le sauva. Plus tard, il fut chassé par une sédition qu'il avait suscitée par cruauté. Il se retira dans les bois, accompagné de sa fille. C'est elle qui subvint à leurs besoins en chassant et en se livrant à des raids contre les bergers du voisinage. Les bergers lui tendirent un piège, la capturèrent et la tuèrent. Mais sa mort fut marquée par des rixes sanglantes. Lorsqu'ils s'emparèrent d'Harpalycé, la jeune fille avait avec elle un chevreau qui consitituait le butin de son dernier acte de brigandage. Les bergers se disputèrent l'animal si vivement que plusieurs moururent.

Harpalycos : Roi de Thrace qui éleva sa fille comme un garçon.

Harpalycos : héros qui enseigna à Héraclès l'escrime et la gymnastique.

Harpinna : Fille du Dieu-fleuve Asopos, soeur d'Egine. Elle fut aimée d'Arès, avec lequel elle engendra le héros Oenomos. Elle donna son nom à la ville fondée par son fils.

Harpyes : Divinité ravisseuses, pourvoyeuses des Enfers, représentées comme des femmes à longue tunique, prouvues d'ailes et de serres d'oiseau. Celle qui se nomme Podargé s'unit au Zéphyr et donna naissance aux chevaux d'Achille. Les Harpyes emportent les âmes des morts. Parfois, elles enlèvent les enfants ou les jeunes filles.

Harpyrie : Fille de Phinée, soeur d'Eurasia. Toutes deux menaient une vie déréglée qui compromettait la fortune de leur père. Elles furent enlevées par les Boréades, Claïs et Zétès, qui libérèrent ainsi Phinée de tous ses soucis.

Hébé : Fille de Zeus et Héra. Personnification de la jeunesse. Sur l'Olympe, elle sert le Nectar aux dieux. Ganymède la remplace dans cette tâche, et elle devient l'épouse d'Héraclès après l'apothéose du héros.

Hécalé : Lorsque Thésée partit combattre le taureau de Marathon, il passait la nuit dans un village de l'Attique, où il fut accueillit par une vieille femme : Hécalé. Ils firent la veillée ensembles et le lendemain, Thésée partit. Hécalé offrit un sacrifice à Zeus pour obtenir le retour du jeune homme. Thésée tua le taureau, mais lorsqu'il repassa à la chaumière d'Hécalé, la pauvre vieille femme était morte.

Hécamédé : Lorsqu'Achille prit l'île de Ténédos en se rendant à la Guerre de Troie, il emmena, entre autres captives, une jeune fille : Hécamédé. Plus tard, elle fut attribuée à Nestor.

Hécate : Divinité lunaire et marine à triple forme (souvent à 3 têtes ou 3 corps). C'était une déesse ophique qui semble être originaire de Thrace. elle envoya aux hommes les terreurs nocturnes, les fantômes et le spectres.

Hécatonchires : Géants aux cent bras.

Hector : Chef troyen, fils de Prima et d'Hécube, époux d'Andromaque et près d'Astyanax. Le plus fort des troyens, il fut tué par Achille.

Hécube : Epouse de Priam. Lors de la Guerre de Troie, elle perdit son époux et presque tous ses enfants.

Hégélos : Fils de Tyrsénors qui avait inventé la trompette. Son fils Hégélos introduisit l'usage guerrier de cet instrument.

Héléios : Plus jeune fils de Persée et Andromède. Il accompagne Amphitryon dans l'expédition contre l'île de Taphos, et avec Céphale, il partagea la souveraineté de l'île.

Hélène : Princesse grecque, célèbre pour sa beauté, une des héroïnes de l'Iliade. Elle était fille de Léda et soeur de Castor et Pollux. Epouse de Ménélas, elle fut enlevée par Pâris, ce qui provoqua la Guerre de Troie.

Hélènos : Frère juemau de Cassandre, il est lui aussi devin. Apollon lui fit cadeau d'un arc d'ivoire avec lequel il blessa Achille à la main. Capturé par Ulysse, il lui révèle à quelles conditions Troie peut être prise : si Néoptolème combattait avec les grecs, si les grecs possédaient les os de Pélops, si le Palladion était enlevé aux troyens.

Héliades : Les filles d'Hélios et de l'Océanie Clymène, soeurs de Phaéton. Lorsque leur frère fut foudroyé par Zeus et tomba dans l'Eridan, elles le pleurèrent sur les bords du fleuve et furent transformées en peupliers. Leurs larmes donnèrent naissance aux gouttes d'ambre.
Les fils d'Hélios ont pour mère Rhodos. Ils sont au nombre de 7. Tous étaient des astrologues experts. Macaré, Candalos et Triopas, jaloux de la science de leur frère Ténagès, l'assassinèrent puis s'enfuirent. Ochimos, l'aîné, prit le pouvoir et régna sur l'île de Cos. Il épousa la nymphe Hégétoria dont il eut Cydippé. Celle-ci fut épousée par son oncle, Cercaphos.

Hélicaon : Fils du troyen Anténor. Avec ses frères, il fut sauvé par Ulysse lors de la prise de Troie et il accompagna Anténor et Polydamas en Italie.

Hélicé : Nymphe nourrice de Zeus. Comme Cronos la poursuivait pour la châtier, Zeus la transforma en constellation.

Hélicon : Mont de la Grèce, résidence des Muses.

Hélios : Il est le nom grec du Soleil. Il apporte la lumière au monde et parcourt le ciel à cet effet monté sur un quadrige de feu, aux rênes d'or, tiré par des cevaux d'une très grande rapidité : Pyroïs, Esos, Aéthon et Phlégon. Mais il est inférieur aux divinités olympiennes : c'est ainsi qu'il ne peut exercer lui-même sa vengeance contre les compagnons d'Ulysse qui tuèrent une partie de son troupeau. On fait du soleil le fils du Titan Hypérion. Il a deux soeurs : l'Aurore et la Lune, une progéniture nombreuse où l'on remarque Circé la magicienne, et Pasiphaé l'épouse de Minos. Avec Néère, il eut deux filles, Phaétousa et lampétie, qui veuillent sur ses troupeaux.

Héllé : Soeur de Phrixos avec qui elle s'enfuit sur le bélier volant qui devait les sauver de la mort et de la haine de leur belle-mère, Ino. Mais Héllé tomba dans la mer. Elle ne se noya pas mais fut sauvée par Poséidon qui l'aima et la rendit mère de Paeon, Edonos et Amolpos.

Hellen : Fils de Deucalion et de Pyrrha, ancêtre des héros éponymes: les héllenes, autrement dit les grecs.

Héméra : Personnification du jour.Filles de la Nuit et de l'Erèbe, soeur d'Aether.

Hermicyne : "Demi-chien". Peuple qui vit au bord du Pont-Euxin. Ils ont la tête et l'aboiement du chien.

Hémithéa : Fille du roi de Troade, Cycnos, soeur de Ténès. Avec son frère, elle aborda dans l'île de Ténédos. Lors du débarquement des grecs dans Troie, Achille la poursuivit mais elle fut engloutie par la terre qui s'ouvrit devant elle, la sauvant de son poursuivant.

Héphaïstos : Dieu du feu, des métaux, du fer et des forges, né de Zeus et d'Héra. L'Iliade propose deux versions contradictoires sur l'origine de son infirmité : soit il fut jeté du haut de l'Olympe par Zeus en colère contre lui car il avait prit le parti de sa mère quand il se querellait avec elle, soit c'est Héra qui le précipita du haut de l'Olympe, honteuse d'avoir mis un fils laid au monde. Dans les deux cas il tomba dans la mer et il fut reccueillit par Thétis. Héphaïstos, bien quelaid et boiteux, a pour femme la plus belle des déesses : Aphrodite. Mais celle-ci ne se fait pas faute de le tromper. Il est le patron des artisans, des métallurgistes surtout. Artisan merveilleux, il a pour aide les Cyclopes dans ses forges de Lemnos ou de l'Etna. C'est lui qui fabrique les outils, le mobilier des dieux ainsi que les nouvelles armes d'Achille ou encre de Persée.

Héra : Soeur et épouse de Zeus dont est la troisième femme. Déesse du mariage, elle règne avec son mari sur l'Olympe. Elle a su se montrer reconnaissante envers l'Océan et Téthys qui l'ont élevée, cherchant à apaiser ses querelles conjugales. Mais au reste, on la présente elle-même comme une épouse acariâtre et rancunière. Il faut avouer que Zeus donnait prétexte à sa jalousie ! Les Maîtresses et les bâtards du roi des Dieux eurent fort à souffrir de sa haine. Les troyens également, car Héra ne pouvait pardonner au fils de Priam, Pâris, de lui avoir préféré la beauté d'Aphrodite.

Héraclès : Epris d'Alcmène, épouse d'Amphitryon, Zeus prit les traits du mari légitime, alors en campagne, pour parvenir à ses fins et de cette nuit d'amour, le héros devait naître. Dès lors, il fut la victime des fureurs d'Héra qui le soumit au roi d'Argos, Eurysthée. Pourtant encore tout petit, il tête le sein de la déesse, sa pire ennemie. C'était la condition pour quele héros put obtenir l'immortalité. C'est Hermès qui mit l'enfant sur le sein d'Héra endormie. Quand elle s'éveilla, elle repoussa l'enfant, mais trop tard. Le lait qui coula de son sein fit dans le ciel une traînée : la Voie Lactée. Grâce à sa force prodigieuse, à ses armes, sa massue, son arc et ses flèches infaillibles, Héraclès vint à bout des 12 travaux qui devaient servir sa gloire :
- Il étouffa le Lion de Némée dont la peau ne pouvait être entamée. Et le lion fut mit par Zeus au nombre des constellations, pour perpétuer l'exploit d'Hadès.
- Il tua l'Hydre de Lerne.
- Prit vivant le sanglier d'Erymanthe.
- Atteignit à la course la Biche de Cérynie, aux prieds d'airain et aux cornes d'or. Et l'animal sur les épaules, il rencontra Artémis et Apollon qui voulurent lui reprendre l'animal qui appartenait à la déesse. Ils l'accusèrent d'avoir voulu la tuer. Héraclès s'en tira en rejetant la responsabilité sur Eurysthée, si bien que les Dieux lui permirent de continuer son chemin.
- Il tua à coups de flèches les Oiseaux du Lac Stymphales.
- Dompta le taureau de Crète qui sortit miraculeusement de la mer un jour que Minos avait promis de sacrifier à Poséidon ce qui apparaîtrait sur les flots. Mais Minos, en voyant la beauté du taureau, l'envoya dans ses propres troupeaux. Cet animal lançait du feu par les naseaux et pour se venger, Poséidon le rendit éternellement furieux.
- Il tua Diomède, roi de Thrace, qui nourissait ses chevaux de chair humaine.
- Vainquit les Amazones et leur reine, Hippolyte.
- Nettoya les écuries d'Augias en y faisant passer le fleuve Alphée.
- Combattit et tua Géryon, auquel il enleva ses troupeaux de boeufs.
- Cueillit les Pommes d'Or du jardin des Hespérides. Le dragon qui les gardait fut transporté au ciel où il devint la constellation du Serpent.
- Il sortit Cerbère des Enfers.
Il accomplit en outre une foule d'autres exploits. Héraclès mourut de la jalousie d'une femme : Déjanire lui fit don de la tuniquede Nessos qui infligea à Héraclès d'horribles souffrances. Il construisit sur l'Oeta son propre bûcher et supplia Philoctète d'y mettre le feu. Pendant que le bûcher brûlait, un coup de tonnerre retenti. Athéna vint chercher le héros et l'emmena sur son quadrige. Ils remontèrent au ciel entourés des douze constellations du Zodiaque.

Héraclides : Descendants d'Héraclès.

Hercyna : Nymphe d'une source. Compagne de Perséphone avant son enlèvement. Les deux petites filles avaient une oie qui s'échappa et alla se dissimuler dans une grotte, sous une pierre. Perséphone la poursuivit et pour la rattraper, déplaça laa pierre. Une source jaillit, Hercyna Dans son eau devaient se baigner tout les dévôts qui voulaient consulter l'oracle de Trophonios, situé non loin de là.

Hermaphrodite : Personnage à la fois mâle et femelle, fils d'Hermès et d'Aphrodite.

Hermès : Fils de Zeus et de Maia, la plus jeune des filles d'Atlas. Comme messager des Dieux, il porte la baguette des hérauts. C'est lui aussi qui guide les voyageurs. Dieu des idées subtiles, il protège le commerce et le vol. Tout enfant, il avait dérobé les troupeaux d'Apollon contre lesquels il enchangea la première lyre qu'il inventa. Il pu ainsi rester maître de son butin.

Hermione : Fille de Ménélas et d'Hélène. Femme d'Oreste, puis de Néoptolème.

Hermos : Notre athénien qui accompagnait Thésée dans son expédition contre les Argonautes. Lorsque Thésée fonda, oendant son retour, la ville de Pythopolis, dans la région de Nicée, il laissa Hermos avec deux de ses compagnons pour donner des lois à la nouvelle citée.

Héro : Jeune fille aimée de Léandre, pour laquelle il traversait la nuit, à la nage, le détroit séparant Sestos et Abydos.

Hérophilé : Deuxième des Sibylle. Née d'une nymphe et d'un père mortel, Théodoros. Ses premiers oracles avaient été pour prédire que la ruine de Troie viendrait d'une femme nourrie à Sparte.

Hersé : Une des trois filles de Cécrops. Coupable d'indiscrétion en ouvrant avec ses soeurs, la corbeille dans laquelle Athéna avait caché Erichtonios. Plus tard, séduite par Hermès, elle eut Céphale.

Hersione : Océanide, femme de Prométhée.

Hersione : Fille de Laomédon. Elle épousa Télamon et lui donna Teucer. Comme Laodémon avait refusé de payer à Poséidon et Apollon le salaire qu'il eur avait promis pour avoir contruit le mur de Troie, Poséidon envoya un monstre marin pour dévorer les habitants du pays. L'oracle dit que pour appaiser la colère du dieu, il fallait offrir en sacrifice la fille du roi. Elle fut donc attachée à un rocher, comme Andromède l'avait été, en attendant que le monstre la dévore. Héraclès arriva en Troade et offrit à Laomédon de tuer le monstreen échange de ses chevaux. laomédon accepta, mais une fois sa fille délivrée, refusa le prix convenu. Pour se venger, Héraclès organisa plusieurs années après, une expédition au cours de laquelle il prit Troie. Le premier à franchir le mur fut Télamon. En récompense, Héraclès lui donna la main d'Hersione. Parmi les captifs, la jeune fille choisit son frère Priam, qu'elle racheta à Héraclès pour l'emmener avec elle en Grèce.

Hespérides : "Les Nymphes du Couchant". Nymphes gardiennes du jardin des Dieux, dont les arbres produisaient des pommes d'or qui donnaient l'immortalité.

Hespéros : L'Etoile du Soir. C'est le premier qui monta sur la montagne Atlas pour y obersver les étoiles. Là, une tempête l'enleva et il disparut sans laisser de traces.

Hestia : Soeur de Zeus, de Poséidon et d'Hadès. Elle est la déesse du foyer.

Heures : Les "Heures" sont en fait les déesses des saisons. Aussi, la garde des portes du ciel leur est-elle confiée : elles contiennent ou font sortir les nuages. Elles sont trois : Eunnomia (Discipline), Dicé (Justice) et Eiréne (Paix). Elles sont filles de Zeus et de Thémis.

Hiéra : Femme de Télèphe. Lors de la première expédition des grecs contre Troie, elle se mit à la tête des femmes du pays et combattit les envahisseurs. Elle fut tuée par Nirée.

Hiérax : Homme juste et distingué. Il fonda des sanctuaires en l'honneur de Déméter qui lui accorda d'excellentes récoltes. Mais comme les Teucriens n'offraient pas de sacrifices à Poséidon le moment venu, mais les omettaient par négligence, le dieu fut faché, détruisit les fruits de Déméter et fit sortir des flots un monstre funeste qu'il lança contre les Teucriens. Ceux-ci, ne pouvant résister au monstre marin, envoyaient messages sur messages à Hiérax et le suppliaient de les sauver de la mort. Lui leur faisait parvenir de l'orge, du froment et d'autres vivres. Mais Poséidon, courroucé de voir Hiérax abolir ses honneurs, lui donna la forme de l'oiseau qui maintenant porte le nom de faucon. Et en le faisant disparaître d'entre les hommes il lui modifia le caractère : alors que les hommes avaient pour lui la plus grande affection, il le fit détester des autres oiseaux. Et luis qui avait empêché de mourir bien des fens, il lui fit tuer un grand nombre d'oiseaux. Cependant, Athéna soustrait les Teucriens à la vengence de Poséidon pendant que celui-ci s'occupe de Hiérax.

Hiérax : Bavard qui empêcha Hermès de dérober Io à Argos et obligea donc le Dieu à tuer celui-ci.

Hilébie : Lorsqu'un des prétendants d'Io, Lyrcos, fils de Phoronée, eut reçu l'ordre d'aller à la recherche de la jeune fille, il partit et se mit à courir le monde. Ne la trouvant pas et redoutant de revenir à Argos sans elle, il s'établit à Caunos où il épousa Hilébie, fille du roi du pays. Ce mariage resta stérile. Pour en savoir la raison, Lyrcos alla consulter l'oracle, ce qui l'amena à être infidèle à sa femme. Son beau-frère lui tint rigueur et essaya de le chasser. Mais Hilébie resta fidèle à son mari et l'aida à triompher.

Himalia : Nymphe à laquelle s'unit Zeus, sous la forme d'une pluie fécondante après sa victoire sur les Titans. Elle lui donna 3 fils.

Himros : Personnification du désir amoureux. Il accompagne Eros dans le cortège d'Aphrodite et, sur l'Olympe, vit à coté des Charites et des Muses.

Hippé : Fille de Chiron. Séduite par Eole, fils d'Hellen, et sur le point d'accoucher, elle s'enfuit sur le Pélion. Son père la poursuivit. Elle supplia les Dieux de faire qu'elle puisse avoir son enfant en secret. Les Dieux la transformèrent en la constellation du Cheval.

Hippo : A Leuctres, il y avait un homme nommé Scédasos, quiavait 2 filles Hippo et Molia. Les deux jeunes filles furent violées par deux lacédémoniens. De honte, elles se pendirent. Scédasos essaya d'obtenir des Spartiates le châtiment des coupables. Ne pouvant y parvenir, il se suicida, maudissant Sparte. Et c'est une des raisons qui, au temps d'Epaminondas, attirèrent sur la ville la colère céleste.

Hippocrène : "Fontaine du Cheval". Fontaine que Pégase fit jaillir des flancs de l'Hélicon. Son eau favorisait l'inspiration poétique.

Hippodamie : Femme dont les noces avec Pirithoos furent ensanglantées par le combat des Centaures et des Lapithes.

Hippolyte : Files de Thésée, aimé de Phèdre, épouse de son père. Il en repoussa les avances. Celle-ci pour se venger, l'accusa d'avoir voulu attenter à son honneur. Thésée souleva alors la colère de Poséidon contre son fils qui le fit périr.

Hippolyte : Reine des Amazones. Possédée par Héra, elle engagea le combat contre Héraclès venu chercher la ceinture d'Arès qu'elle possédait. Le héros la tua.

Hippolyte : Géant qui dans la Gigantomachie fut opposé à Hermès, et que celui-ci tua à l'aide du casque d'Hadès, prêté par Ahténa.

Hippomédon : Un des 7 chefs qui attaquèrent Thèbes aux cotés d'Adraste dont il était le neveu. D'une taille gigantesque, il tomba durant l'assaut de la ville, tué par Ismarios. Son fils Polydoros fut l'un des Epigones.

Hippoménès : Fils de Mégarée et Méropé. Il voulait épouser Atalante. Or, elle ne voulait pas se marier. Elle forçait ses prétendants à lutter contre elle à la course et tuait celui qu'elle dépassait. Mais Hippoménès lança pendant la course, devant Atalante, 3 pommes d'or qu'il tenait d'Aphrodite. Ce qui lui assura la victoire. Hippoménès et Atalante furent plus tard, changés en lions. Cybèle eut pitié d'eux, et sous cette forme, les attela à son char.

Hippotès : Héraclide, fils d'Antiochos et Méda. Il participa à l'expédition des Héraclides contre le Péloponnèse, avec Téménos, quand il tua par erreur un devin qu'il avait pris pour un espion, ce qui provoqua la colère d'Apollon contre l'armée. En punition, Hippotès fut banni pour 10 ans.

Hippotès : Fils du roi de Corinthe, Créon, qui accueillit Jason et Médée, bannis par Acaste. Lorsque Médée eut tué Créon et sa femme, Hippotès la traduisit en justice devant un tribunal athénien, mais elle fut acquittée.

Homoloée : Fils de Niobé et Amphion. Il aida son père à élever les murs de Thèbes et il avait donné son nom à l'une des portes de la ville.

Homonoia : Personnification de la Concorde. Elle avait un autel à Olympie. Son apparition marque l'appaisement de séditions ou la fin d'une guerre civile.

Hopladamos : Un des géants qui accompagnèrent Rhéa alors qu'elle portait dans son sein le petit Zeus pour la protéger contre Cronos au cas où celui-ci l'attaquerait.

Horbos : Fils d'Eris, personnification du serment.

Hyacinthides : A Athènes, jeunes filles offertes en sacrifice pour assurer le salut de la patrie.

Hyacinthos : Aimé d'Apollon, il fut changé en jacinthe.

Hyades : Elles sont les nymphes transformées en étoiles. Elles apparaissent avec les pluies de printemps.

Hyamos : Fils de Lycoros. Il épousa une des filles de Deucalion : Mélanthia. Il en eut une fille, Melaenis, qui engendra Delphos. Il fonda la ville d'Hya.

Hyas : Fils d'Atlas et de Pléioné, frère des Pléiades et des Hyades. Un jour qu'il chassait en Libye, il fut tué soit par un serpent qui le piqua, soit par un lion, soit par un sanglier. Un certain nombre de ses soeurs moururent de chagrin et furent transformées en étoiles : les Hyades.

Hybris : Personnification de la Démesure et de l'Insolence. Mère de Cros (la Saciété).

Hydné : Fille de Scyllis. Le père et la fille étaient d'habiles plongeurs. Lorsque la flotte de Xersès vint pour envahir la Grèce, ils coupèrent les cables des ancres, alors qu'elle était au mouillage. Beaucoup de bâteaux furent jettés à la côte et fracassés. En récompense, les habitants élevèrent à des statues Delphes, une de Scyllis et une d'Hydné.

Hydre : Animal fabuleux à 8 têtes. Cependant, chaque fois qu'on lui coupait une tête, deux autres repoussaient. Héraclès réussit à vaincre l'animal en empêchant les têtes de repousser.

Hyettos : Premier homme qui ait fait une vengeance sanglante d'un adultère en tuant un amant qu'il avait surpris avec sa femme. Il était originaire d'Argos et sa victime était Molouros. A la suite de ce meurtre, il s'était exilé et avait trouvé asile auprès d'Orchoménos, le fils de Minyas, à Orchomène.

Hygie : Personnification de la Santé, femme d'Asclépios.

Hylacos : Un des Centaures arcadiens qui cherchèrent à enlever Atalante. Il blessa grièvement Mélanion, un des prétendants de la jeune fille. Il fut tué d'une flèche par celle-ci.

Hylas : Lorsqu'Héraclès partit en expédition avec les Argonautes, il emmena Hylas avec lui. Ils avaientatteint les détroits du Pont et navigué le lonf des contre forts d'Arganthone, lorsqu'une tempête souleva les flots. Ils jetèrent l'ancre en cet endroit et s'y relâchèrent. Héraclès prépara le dîner pour les héors. Hylas alla avec une cruche au bord du fleuve Ascanois. Les Nymphes, filles du fleuve, le virent, s'éprirent de lui et, au moment ol puisait l'eau, elles l'entraînèrent dans la source. Hylas disparut et Héraclès ne le voyant pas revenir, quitta les héros et se mit à fouiller la forêt en tout sens, appelant Hylas à grands cris. Les nymphes, craignant qu'Héraclès ne le trouva caché parmi elles, transformèrent Hylas en écho qui répondit souvent aux cris d'héraclès. Celu-ici après avoir fait l'impossible pour retrouver Hylas sans y être parvenu, revint auprès du navire et s'embarqua avec les héros, mais il laissa Polyphème sur les lieux, pensant que celui-ci pourrait continuer les recherches et lui retrouver Hylas. Or, Polyphème mourut avant d'y parvenir. Les gens du pays offrent encore de nos jours des sacrifices à Hylas au bord de la source. Le prêtre l'appelle 3 fois par son nom et trois fois, l'écho répond.

Hyllos : Fils d'Héraclès et de Déjanire. En mourant, Héraclès lui demande d'épouser Iole. Les Héraclides se regroupèrent autour de lui pour lutter contre Eurysthée. Il mourut en combat singulier de la main d'Echémos.

Hylonomé : Pendant le combat des lapithes contre les Centaures, la Centauresse Hylonomé, mariée au Centaure Cyltaros, se tua de la même flèche qui avait causé la mort de son mari auquel elle ne voulut pas survivre.

Hyménaeos : Dieu du cortège nuptial. Fils d'Uranie et d'Apollon. Jeune homme d'une grande beauté, on le prenait souvent pour une jeune femme. Il aimait une jeune athénienne noble, et désespérant de pouvoir jamais l'épouser, il la suivait partout de loin. C'éait la seule satisfaction que put avoir sa passion. Or, un jour que les jeunes filles de la noblesse étaient allées à Eleusis, une incursion de pirates se produisit. Toutes furent enlevées, et avec elles Hyménaeos qu'ils avaient pris pour une fille. Les pirates, après une longue traversée, abordèrent sur une côte déserte et là, fatigués, s'endormirent. Pendant leur sommeil, Hyménaeos les tua tous, laissal es jeunes filles en sécurité et rentra seul à Athènes. Il offrit de rendre les jeunes filles enlevées à condition qu'on lui accorda la main de celle qu'il aimait. le marché fut conclu. Les attributs habituels d'Hyménaoes sont le flambeau, une couronne de fleurs et la flûte.

Hymnos : Berger de Phrygie, amoureux de Nicaea, nymphe d'Artémis. Il se décida à lui déclarer sa passion, mais elle, irritée, le tua d'une flèche. La nature entière pleura Hymnis, même Artémis qui ignorait tout de l'amour.

Hypérion : Titan père d'Hélios, Aurore et Lune.

Hypermnestre : Elle est la seule Danaïde à avoir épagné son époux. Son père la fit juger, mais Aphrodite l'acquitta.

Hypermnestre : Fille de l'Héliade Aéthon. Elle possède, à l'instar des filles d'Hélios, le pouvoir de métamorphose et la connaissance. Elle reçut ces dons de Poséidon. Elle se transformait soit en garçon, soit en animal.

Hypsicréon : Ami de Promédon. Un jour que celui-ci était chez son ami, Néère, sa femme en devint amoureuse. Tant que son mari fut là, elle cacha sa passion, mais un jour Hypsicréon étant absent, elle se déclara. Promédon reffusa de l'écouter. Alors elle se fit enfermer dans la chambre de son hôte par ses servantes et fit si bien qu'il consenti à tout ce qu'elle voulut. Le lendemain, Promédon, effrayé de ce qui s'était passé, partit pour Naxos et Néère le suivit. Hypsicréon, quand il apprit l'aventure, réclama sa femme. Mais elle refusa dele suivre. Le naxiens lui conseillèrent de persuader sa femme, mais lui interdirent toute violence. Hypsicréon se considéra comme insulté par les naxiens et persuada les gens de Milet de leur déclarer la guerre.

Hypsipyle : Fille de Thoas, roi de Lemnos, et Myrina. Négligeant le culte d'Aphrodite, la déesse se vengea en affligeant les femmes de l'île d'une odeur épouvantable. Leur mari les délaissaient et recherchaient des captives étrangères. les femmes de l'île les masscrèrent tous. Seule Hypsipyle ne se résigna pas à tuer son père, le dissimulant dans un coffre qu'elle jeta à la mer. Elle fut ensuite choisie comme reine. Et les Argonautes abordèrent à Lemnos. Hypsipyle devint la maîtresse de Jason, dont elle eut Euménos et Néophronos. Après le départ des Argonautes, les Lemniennes apprirent la trahison d'Hypsipyle qui avait épargné son père et voulurent la faire mourir. Elle s'enfuit et fut enlevée par des pirates qui la vendirent à Lycurgue. Elle fut chargée de surveiller Opheltes.Mais lorsque les 7Chefs vinrent à passer et lui demandèrent de leur indiquer une source où ils pourraient se désaltérer, elle relâcha un insant sa surveillanceet l'enfant fut étouffé par un serpent. Eurydice et Lycurgue voulurent mettre Hypsipyle à mort, mais ses deux fils parurent, cherchant leur mère. Amphiaros, l'un des 7, appaisa Eurydice et obtient qu'elle permette à Hypsipyle de regagner Lemnos avec ses fils.

Hypriée : Père de Nyctée et Lycos. Fils de Poséidon et de la Pléiade Alcyoné. Sa femme était la nymphe Clonia. Certaines légendes en font le père d'Orion.

Home
Quelques villes
Mythologie
Philosophes
Liens
E-mail